CERAMIQ...MADE IN GERARDMER

Blog de lenico :CARPE DIEM, CERAMIQ...MADE IN GERARDMER

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, CERAMIQ...MADE IN GERARDMERThierry HEIM concepteur et directeur de HTCD

Je ne pouvais pas passer au travers... des vêtements techniques pour les sports outdoor dont le trail conçus et fabriqués dans les Vosges voir même plus précisément à Gerardmer.

Ceramiq : membrane en polyuréthane céramique composée pour partie de roche volcanique... de roche volcanique oui !!! Une roche chargée d'oxydes métalliques transformée en pâte liquide au sein de l'entreprise Géromoise Crouvezier qui l'incorpore à de la toile en l'induisant ou en la contre collant. Il s'en est suivi une gamme de vêtements homme et femme qui peuvent se porter tels quels ou en sous couche.

Thierry Heim concepteur et directeur de la marque Ceramiq ouvre alors de nouvelles perspectives dans le vêtement technique des sports d'endurance ... réductions des spasmes musculaires, reduction de l'acide lactique et d'autres bienfaits le tout grâce à une alchimie entre le textile et le minéral de la pierre volcanique.

Légers et polyvalents ils offrent une grande liberté de mouvement et de sensation de bien être qui durent après l'effort. Mais là où je pense qu'il faut appuyer le plus c'est le prix... comptez une 100 aine d'euros un haut et bas pour l'été pour les hommes voir un peu moins pour les femmes.

Voilà je tenais à remercier Thierry Heim pour l'entretien téléphonique en attendant une rencontre en terre Géromoise, merci aussi à Brice le testeur grandeur nature.

Pour information les produits CERAMIQ sont disponibles Chez SAM'SPORT qui ouvrait ses portes aujourd'hui à St Dié à coté du palais de Chine Rue de la madeleine à SAINT DIE DES VOSGES.

N'hésitez pas à vous renseigner et à essayer. Moi je ne tarderai pas dès que le temps me le permettra.

Info utile :  www.ceramiq-wear.com/

lundi 18 août 2014 19:34


Le temps passe

Blog de lenico :CARPE DIEM, Le temps passe

Et plus il y a du temps qui passe et plus quelquechose s'efface.

Qui n'a pas lors de ses départs aux entraînements chez soi salué ses voisins proches d'un signe de la main d'un sourire ou d'un mot. Moi voilà 4 ans que je prends le même chemin (ou presque) qu'au fil du temps les gens disparaissent, les balconnières fleuries aux fenêtres ont désormais laissées place aus volets fermés et les jardins verdoyants devenus terrain de friche.

Les silhouettes connues ont disparu sur le bord de ma route, Jeannot, Francis... les autres, ainsi va la vie.

Deuxième semestre 2014, nous y voilà et après introspection de moi meme je me vois obligé de tt reprendre à 0. Cardio, seuil sortie longue et tout le toutim. Les donneurs de leçon nous dirons ne lisez pas les bouquins, humez plutot l'air du matin... faites caca le soir ça vous donnera de l'espoir... arretez de courir avec vos pieds essayez sur les mains.... etc etc

Je l'ai déjà écris on n'est pas tous égo ni génétiquement ni au quotidien ni de par le vécu donc je fais ce qu'il me plait pour y arriver dû sais je retourner sur un tapis de course comme au Tdr 2013 pour parvenir à mes fins. Reculer pour mieux sauter me dit on oui répondrai je. A chacun son truc et ses ambitions. 

Deux courses au programme, un trail court et un sur route pour faire l'évaluation des progrès pendant les six mois à venir. Début 2015 la donne sera différente il y a de fortes chances pour que je parte quatre mois en école ... donc préparation optimum durant cette période pour ne rien perdre.

@+

Nico

mercredi 06 août 2014 08:37


La tête dans le mur...

Blog de lenico :CARPE DIEM, La tête dans le mur...

Le blog reprend du service après avoir été négligé pour avoir trop trainer sur Facebook qui je l'avoue ne m'a rien amené de trop bon. Nous en sommes en Juillet 2014 et mon année trail est pitoyable. Mes objectifs se sont effondrés comme des chateaux de cartes.

TDR 73 échec aux 40 ème km...hypo'Ultra 85 de Gerardmer échec aux 59 ème km gros souçis gastriques... Trail d'Orbey echec aux 29 ème souçis gastriques. La tête dans le mur j'abandonne pour cette année. Les réponses ne sont pas aux rendez vous et je me dois de les trouver...tout seul.

Des conneries j'en ai entendu et j'en entendrai tant que je voudrais les écouter et y croire mais nous ne sommes pas tous égos. A chacun ses clès pour parvenir à ses fins. Ses clès je vais les essayer une à une dans les mois à venir. Aller là où je n'allais plus, me mettre à des exercices peut etre un peu cul cul mais essentiel pour mon niveau.

Difficile de ne pas abandonner definitivement, difficile de lire la décéption de mes fils sur l'Ultra de Gerardmer à ne pas me voir franchir l'arrivée comme les autres. Donc je vais prendre du recul, lire, apprendre, mettre en pratique, faire des sacrifices.Comprendre pourquoi ça pêche là au un moment X alors que tout roule.

J'ai déjà ma petite idée....

A bientôt

vendredi 25 juillet 2014 10:53


En terre Inconnue ou chronique d'un echec

Blog de lenico :CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echec

Ce matin direction le col de Prayé en voiture pour ensuite "trailler" un coup vers les terres de Salm. La voiture posée je file par Bipierre, passe à coté de la Chapelle et je file par un chemin forestier jusqu'à l'Etang du coucou. La neige m'accueille à bras ouvert je sens que les choses se gatent... le massif qui fait face est dominé par la silhouette des ruines du chateau de Salm ...un des objectifs de ma sortie.

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echec

Je crois un couple de promeneurs me rencarde un peu sur les lieux car je ne me déplace qu'à la carte IGN ils m'assurent que c'est bien le massif de la chatte pendue que je décide de monter Dré dans l'pentu.

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echecchapelle de Bipierre

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echeccertaines gravures remontent à plusieurs siècles

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echec

Donc je continue mon ascension qui je l'avoue n'est pas des plus simple car  un je ne sais pas où je vais et de deux la neige redouble d'intensité et ça je vais le payer. Je pense arriver au sommet du massif mais rien pour me l'indiquer...je tourne en rond ... lache un comm's sur FB pour me rassurer... la neige tombe toujours... je trouve un chemin qui arrive sur la route des Seigneurs je fais 20 mètres et je me prends un put... de gadin sur la glace (photo ci dessus) Je m'écrase au sol comme une Mer... et j'hurle comme un putois de douleur et contre moi meme !!! Deux cents mètres plus loin sur la meme route rebelote et sur la meme jambe...je n'en peux plus.

Je fais un topo à l'embranchement de la route des Seigneurs et de la route de la Vallée des Framboises. Je mettrai dix minutes à me situer sous  la neige. Quand je comprendrai que j'ai tourné en rond sur le haut du massif de la Chatte Pendue, je décide de rentrer car les momes m'attendent pour midi.

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echec

Par chance je tombe sur un balisage qui redescend à l'etang des coucous un petit single track pas patrique très technique mais tant pis. Je dois meme escalader ces trucs qui enjambent des clotures servant à proteger les sapinières contre  "les coups de dents du gibier" dixit l'onf sur le panneau.

J'en ai pris un sérieux coup au moral j'avoue car je me faisais une joie de rejoindre les ruines du chateau et un autre endroit dont je vous parlerai en cas de réussite. C'est avec un coup à ma fierté que je rentre par le chemin inverse en plus ça n'arrete pas de monter.

Une dernière photo sur le plateau de Bipierre, ce lieu recèle beaucoup de secrets, d'endroits mystiques..... j'y reviendrai prendre ma revanche contre cette hostilité

Blog de lenico : CARPE DIEM, En terre Inconnue ou chronique d'un echecJe rentre à la maison il est midi trente je suis trempé ma carte IGN est dechenillée...mais au fond et après coup je suis content car j'ai appris quelquechose...les éléments tu ne maitriseras !!!

lundi 10 février 2014 14:36


A la croisée des chemins...

Blog de lenico :CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

Je connaissais un peu le lac pour y être venu comme tt le monde en visiteur. C'est en lisant un bouquin sur le GMA Vosges qu'au travers des récits j'ai eu envie de partir sur les pas de ceux qui se sont battus pour nous. J'arrive à la bourre au parking du lac...je sers les grip's de mes batons...j'ajuste les écouteurs et c'est parti par les escaliers qui mène direct au lac...il est là...calme...dans son écrin de verdure...les eaux partiellement gelée...le bonheur est déjà à portée de main. Je file par la Chapelle pour 100 M de D+ et direction Prayé

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

Au col de Prayé trois cervidés déboulent sur ma droite et filent bon train vers la forêt...un grand ruban de goudron s'offre à moi et je me remémore les mots du Cat's ...prends les sentiers oui mais je ne connais pas bien le coin... peu importe je scrute ...et sur ma gauche je repère un chemin que je pourrai prendre au retour pour eviter cette route...

Je file vers le Donon ici et là des stèles rappellent les durs combats...14/18....39/45.....J'approche du Donon de nombreux bunkers font leurs apparition ...des ruines aussi peut être les anciens postes frontières...

J'arrive au col du Donon mais le Donon est dans les nuages tant pis j'y monte...et là c'est du pur plaisir... en photos pour vous

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

 

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

En 5 secondes l'antenne apparaissait et disparaissait

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

Marceau, Jean Serge, Rivière et les autres vous avez foulé ces chemins pas par plaisir mais pour notre avenir contre le joug des nazis. Votre souvenir hante les forêts où vous avez fui, vous avez survécu, vous avez été traqués, vous avez tendu des embuscades...les plus malchanceux y ont perdu la vie...je dirai tout simplement merci

Blog de lenico : CARPE DIEM, A la croisée des chemins...

Dernière photo avant le retour, y'a pas de mots pour vous conter cet apaisement qui m'habite à ce moment là c'est si beau... loin de tout que l'on voudrait ce le garder pour soi. 

Voilà j'ai trouvé mon ptit coin de paradis je pense avec beaucoup de possibilité donc j'y reviendrai c'est certain

mercredi 22 janvier 2014 14:02


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à lenico

Vous devez être connecté pour ajouter lenico à vos amis

 
Créer un blog